2947907.jpg

JE VENDS UN BOVIN

Lors d'une vente, les risques sanitaires sont infimes pour le vendeur. En revanche, sans respecter certaines précautions, l'acheteur pourra se retourner contre vous en cas d'aléa sanitaire. 

MARCHE À SUIVRE

AVANT LA VENTE

1.  Je vérifie le numéro d'identification sur les documents suivants  :

  • Le passeport 

  • L'ADSA

2.  Je renseigne l'ASDA :

  • Sur le recto, je renseigne, je date et je signe le cadre ICA (Information sur la Chaîne Alimentaire)

  • Au verso, j'indique, si nécessaire, que le bovin présente un risque pour la chaine alimentaire

2.  J'informe l'acheteur du statut sanitaire du bovin :

  • IBR

  • BVD​

  • Paratuberculose

  • Tout autre pathologie 

Attention ! En cas d'inexactitude ou d'absence de renseignements sanitaires,  l'acheteur peut se retourner contre vous.

(exemple : un acheteur découvre que le bovin introduit est IPI) 

LORS DE LA VENTE

1.  Aucun contact entre le cheptel et les animaux chargés dans le camion

2.  Il est préférable de signer un billet de garantie conventionnelle :

(Document disponible et imprimable en bas de page)

APRÈS LA VENTE 

1.  Je notifie, sous 7 jours maximum, la sortie des animaux en indiquant la date et la cause de sortie :

  • Par courrier

  • Sur votre plateforme de déclaration en ligne

2.  En cas de problème à l'introduction, je dois reprendre le bovin et il est préférable de le faire abattre

BILLET DE GARANTIE CONVENTIONNELLE

images.png